Retrouvez toute l'actualité supply chain en Bretagne

s’inscrire à la newsletter

Accueil > Actualités > Brest, port d’entrée pour les marchandises bio de l’alimentation animale

Brest, port d’entrée pour les marchandises bio de l’alimentation animale

Le port de Brest a été ajouté à la liste des points d’entrée autorisés pour le contrôle des aliments pour animaux d’origine non animale issus de l’agriculture biologique importés de pays tiers.

Cet ajout figure dans le dernier avis aux opérateurs concernant les contrôles à l’application du règlement (CE) 1235/2008 pour ce qui concerne les denrées alimentaires d’origine animale et les aliments pour animaux importés issus de l’agriculture biologique paru au Journal Officiel le 20 octobre dernier.

Pour le port de Brest, « cet agrément s’ajoute aux autres agréments dont dispose le port et vient ainsi compléter une offre logistique multimodale multiproduits au services des acteurs économiques bretons ».

Brest : Poste d’Inspection Frontalier, Point d’Entrée Désigné et Poste d’Entrée Communautaire

Le port de Brest est équipé d’un Poste d’Inspection Frontalier dont les agréments portent sur les produits suivants :

  • produit d’origine animale destiné à la consommation humaine congelé (HC T(FR)) ou réfrigéré (HC T (CH))
  • produit d’origine animale sans condition de température destiné à la consommation humaine (HC T (NT))
  • produit d’origine animale non destiné à la consommation humaine congelé (NHC T (FR)) et réfrigéré (NHC T (CH))
  • produit d’origine animale sans condition de température non destiné à la consommation humaine, NHC (NT).

Le Port de Brest est aussi considéré comme Point d’Entrée Désigné (PED) pour le contrôle des végétaux en provenance de pays tiers et destinés à l’alimentation animale (graines, tourteaux, céréales) et Poste d’Entrée Communautaire (PEC).Les ports de Brest et de Paluden sont agréés points d’entrée communautaires pour la réalisation des contrôles phytosanitaires portant exclusivement sur le bois. Le port de Roscoff sera désigné Point d’entrée désigné (PED) pour le contrôle des produits biologiques en provenance du Royaume-Uni en cas de Brexit sans accord.