Retrouvez toute l'actualité supply chain en Bretagne

s’inscrire à la newsletter

Accueil > Agenda > Atelier : « Piloter ses réductions d’émissions de CO2 en tant que chargeurs »

Atelier : « Piloter ses réductions d’émissions de CO2 en tant que chargeurs »

Réservé aux adhérents
14 nov.
Le 14/11/2019 - De 14:00 à 16:00
CCI Ille-et-Vilaine - 2 avenue de la Préfecture - 35000 Rennes

Adhérents chargeurs, au travers du retour d’EXPÉRIENCE du groupe Hénaff, venez échanger sur les actions permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées à vos transports et valorisez votre démarche au travers du dispositif FRET21.

Optimisation des charges palettisées, réduction des trajets à vide, gestion mutualisée des approvisionnements, optimisation de l’affectation des productions et des clients, utilisation des modes alternatifs à la route, choix de transporteurs labellisés… Les actions pouvant être mises en œuvre par les chargeurs pour optimiser leurs transports et limiter les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre (GES) associées sont nombreuses.

Pour accompagner les donneurs d’ordre dans l’optimisation de leurs transports et valoriser leurs efforts de réduction de l’impact environnemental de leurs transports, la démarche FRET21 a été mise en œuvre au niveau national.

FRET21, brique du programme EVE

FRET21 est un des dispositifs du programme EVE (« Engagements Volontaires pour l’Environnement des acteurs de la chaîne logistique et du transport de voyageurs ») qui intègre aujourd’hui les démarches « Objectif CO2 » dédié au transport routier et « EVCOM » à destination des commissionnaires.

Depuis plusieurs années, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), le Ministère chargé des transports et les organisations professionnelles travaillent conjointement au développement de dispositifs d’engagements volontaires à destination des entreprises. Le but est d’offrir aux acteurs du secteur un cadre méthodologique et des outils pratiques pour les aider à améliorer l’efficacité énergétique de leurs transports et ainsi réduire leur impact environnemental.

Pour chaque dispositif le principe général est le même : identifier et mettre en œuvre un plan d’actions personnalisé, se fixer un objectif global de réduction des émissions de GES et enfin se donner les moyens de suivre la mise en œuvre du plan d’actions et d’atteindre les objectifs de réduction fixés.

FRET21

Piloté par l’AUTF, le dispositif FRET21 vise à inciter les chargeurs à réduire les émissions de GES générées par le transport de leurs marchandises. Démarche volontaire, il permet à chaque donneur d’ordre :

  • d’identifier les actions internes susceptibles d’être mises en œuvre pour réduire les émissions de GES liées aux transports
  • de quantifier l’impact de la mise en œuvre de ces actions en termes de gains GES
  • de valider la pertinence de ces actions et de se fixer un objectif de réduction
Quelques entreprises engagées dans FRET21

Pour ce faire, les entreprises ont à leur disposition des outils leur permettant d’évaluer et de suivre leurs émissions et les résultats des actions engagées :

  • Un catalogue de fiches actions
  • Un outil de suivi qui fournit la somme des économies de CO2 engendrées par les différentes actions menées
  • Une calculette qui permet la valorisation des gains en CO2 liés à la mise en œuvre d’une action

Les actions sur lesquelles les entreprises peuvent travailler au travers de FRET21 sont réparties autour de quatre axes complémentaires :

  • « Taux de chargement » (optimisation des charges palettisées, des conditions de livraison, réduction des trajets à vide, gestion mutualisée des approvisionnements, écoconception…).
  • « Distance parcourue » (optimisation du positionnement des sites, de l’affectation des productions et des clients…).
  • « Moyen de transport » (choix et optimisation des véhicules routiers, utilisation des autres modes).
  • « Achats responsables » (sélection des transporteurs, choix de transporteurs labellisés…).

Une fois le plan d’actions défini, chaque entreprise volontaire est invitée à signer un accord avec l’Ademe dans lequel elle précise un objectif de réduction des émissions de CO2 et s’engage à mettre les actions retenues pour y parvenir et à suivre leurs résultats tout au long de la période d’engagement (3 ans). L’ensemble des entreprises «chargeurs» est concerné, quelles que soient leur taille et leurs activités.

Hénaff, entreprise engagée

Le groupe Hénaff a été une des premières entreprises à s’engager dans le dispositif FRET21.

Durant cet atelier, Virginie Thouzery, déléguée aux projets et aux partenariats de l’AUTF, et Olivier Calvez, responsable transport de la société Jean Henaff, viendront présenter la démarche et l’engagement du groupe finistérien et échanger avec les adhérents de BSC sur l’intérêt du dispositif FRET21.