Retrouvez toute l'actualité supply chain en Bretagne

s’inscrire à la newsletter

Accueil > Numérique et Supply Chain 4.0

Numérique et Supply Chain 4.0

Retrouvez l'ensemble des aides financières, des appels à projets et des accompagnements opérationnels pour vous accompagner dans vos projets de digitalisation, d'automatisation ou d'innovation technologique.

Aides financières et subventions

Accélérateurs Bpifrance

Qui ? BPI France

Quoi ? Bpifrance accompagne les entreprises de croissance via des programmes d’accélération sur mesure. Dans le cadre du plan France Relance, Bpifrance propose une prise en charge partielle du coût de l’accompagnement. L’objectif de cet accompagnement est de favoriser l’émergence de champions nationaux et internationaux. Les projets concernés sont :

  • formalisation de la stratégie long terme,
  • développement commercial pour conquérir de nouveaux marchés et développer de nouveaux produits/services,
  • renforcement de la démarche RSE.

Pour qui ? Startups, petites entreprises (plus de 3 ans d’existence, moins de 50 salariés et avec un CA compris entre 2 et 10 M€), PME, ETI.

Combien ? Prise en charge partielle du coût de l’accompagnement à hauteur de 50% variable selon l’accélérateur concerné.

Jusqu’à quand ? Le financement est sans date limite.

Plus d’informations

Prêt Croissance

Qui ? BPI France

Quoi ? Le Prêt Croissance soutient les projets d’investissements ou de croissance externe des entreprises. Il finance les dépenses matérielles du programme d’investissement, ou les dépenses immatérielles ou le BFR (Besoin en Fonds de Roulement) du projet de croissance externe. Ces dépenses éligibles financent :

  • les coûts de mise aux normes, les dépenses liées au respect de l’environnement,
  • la croissance externe,
  • les coûts de constitution ou de rénovation d’un parc de magasins,
  • l’acquisition de droit au bail, le recrutement et la formation de l’équipe commerciale,
  • les travaux d’aménagement,
  • les frais de recrutement et de formation,
  • les frais de prospection, dépenses de publicité,
  • les matériels, progiciels, équipements à faible valeur de revente,
  • le Besoin en Fonds de Roulement (BFR).

Le Prêt Croissance s’accompagne obligatoirement d’un prêt bancaire classique, d’un montant au moins égal à celui du Prêt Croissance. Pour les PME, ce prêt bancaire peut faire l’objet d’une garantie Bpifrance.

Le prêt devra être assorti d’un prêt bancaire, à raison de 1 € de contrat de développement pour 1 € de prêts d’accompagnement, ou de fonds propres apportés.

Pour qui ? Sont concernées les PME, ETI indépendantes, qui ont pour projet de réaliser un programme d’investissement immobilier, matériel ou une croissance externe, comportant des dépenses immatérielles et des besoins en fonds de roulement (BFR).

Combien ? Le montant du Prêt Croissance est compris entre 300.000 € et 5M€. Ce montant d’intervention est limité aux fonds propres ou quasi-fonds propres de l’entreprise.

Plus d’informations

Prêt Croissance

Qui ? Initiatives Portes de Bretagne

Quoi ? Le prêt d’honneur Croissance de Initiative Portes de Bretagne est destiné à tous les entrepreneurs indépendants dont l’entreprise a déjà produit deux bilans et qui souhaitent donner de l’essor à leur activité avec un projet de développement créateur d’au moins un emploi en année 3.

Pour qui ? Tous types de projet de développement d’entreprise de moins de 3 ans, de tous secteurs.

Combien ? Le prêt Croissance à taux 0 est d’un montant maximum de 20.000€.

Plus d’informations

Prêt Croissance TPE

Qui ? BPI France

Quoi ? Le Prêt Croissance TPE de Bpifrance soutient les besoins en matière de recrutement, de trésorerie et d’investissements. Sont éligibles les dépenses suivantes :

  • investissements immatériels : digitalisation, mise aux normes, dépenses liées au respect de l’environnement, sécurité… ; recrutement et formation, frais de prospection, dépenses de publicité et de marketing…,
  • des investissements corporels ayant une faible valeur de gage : travaux d’aménagement ; matériel conçu / réalisé par l’entreprise pour ses besoins propres, moules, matériel informatique,
  • l’augmentation du BFR (Besoin en Fonds de Roulement) générée par le projet de développement.

Pour qui ? Ce prêt finance le développement de TPE et PME de moins de 50 salariés.

Combien ? Le Prêt Croissance TPE est un prêt participatif. Le montant du Prêt Croissance TPE est compris entre 10 000 € et 50 000 €, dans la limite des fonds propres et quasi-fonds propres de l’entreprise. Il intervient obligatoirement en cofinancement avec un financement privé (prêt bancaire, financement participatif, intervention d’une société de capital investissement, etc.).

Plus d’informations

Diagnostic Innovation

Qui ? BPI France

Quoi ? Le Diagnostic Innovation est destiné à accompagner les entreprises dans une première démarche d’innovation. Ce dispositif a pour objectif de permettre aux entreprises d’initier une démarche d’innovation en se faisant accompagner par un prestataire. Ce Diagnostic Innovation consiste en une prestation de conseil et/ou technique et une aide financière. Elle permet ainsi aux PME d’intégrer cette dimension dans leur stratégie de développement.

Bpifrance propose aux entreprises un accompagnement par un expert conseil et/ou technique et participe au financement de ce diagnostic.

Les dépenses éligibles sont celles liées aux prestations suivantes :

  • les Pré-études techniques,
  • les essais,
  • les modélisations,
  • les études de marché,
  • les recherches de partenaires technologiques,
  • le dépôt d’un premier brevet français.

Pour qui ? Le diagnostic innovation s’adresse aux PME n’ayant pas bénéficié d’aide à l’innovation depuis au moins 2 ans inclus (à l’exception du Diagnostic Innovation «1er Brevet» ouvert à toutes les PME déposant leur premier brevet).

Combien ? Le Diagnostic Innovation prend la forme d’une subvention plafonnée à 8 000 €, pour une prise en charge de la prestation à hauteur de 50% de son montant HT (sauf spécificités régionales).

Plus d’informations 

Aide pour le développement de l’innovation

Qui ? BPI France

Quoi ? L’aide vise à financer l’innovation avant son lancement industriel et commercial. Sont concernés tous les projets de recherche, développement et innovation (RDI), collaboratifs ou non, visant le développement de produits, procédés ou services innovants et présentant des perspectives concrètes d’industrialisation et de commercialisation.

L’aide pour le développement de l’innovation de Bpifrance aide les entreprises qui mènent des projets d’innovation comportant des travaux de recherche industrielle et/ou de développement expérimental :

  • à mettre au point des produits, procédés ou services innovants, présentant des perspectives concrètes d’industrialisation et de commercialisation,
  • à financer leur participation à des partenariats technologiques nationaux ou internationaux, dans le cadre de projets de recherche, développement et innovation (RDI).

L’aide vise également à financer des participations à des partenariats technologiques nationaux ou européens : participation d’au moins deux entités (une entreprise française et une entité établie hors de France).

Pour qui ? Sont éligibles PME et les entreprises de moins de 2 000 salariés.

Les contributions des partenaires sont équilibrées (un pays ou un partenaire ne peut dépasser 75% maximum du montant total du projet en fonction des projets) et collaboration effective.

Combien ? L’aide peut couvrir de 25 à 65% des dépenses HT retenues par Bpifrance dans le cadre du programme d’innovation, en fonction du projet (nature, niveau technologique et de risque, état d’avancement du projet de recherche et développement, âge et taille de l’entreprise, projet collaboratif ou non, …).

L’aide pour le développement de l’innovation prend la forme, au choix de l’entreprise :

  • d’une avance remboursable,
  • d’un prêt à taux zéro jusqu’à 3 M€.

Plus d’informations 

Aide à la création d’emplois et à l’investissement

Qui ? Fougères Agglomération

Quoi ? L’aide à l’investissement et à l’emploi de Fougères Agglomération a pour objectif de soutenir les projets de développement des entreprises, en priorisant les jeunes entreprises et les entreprises investissant dans la recherche et développement.

Pour qui ? Le dispositif vise des entreprises situées sur le territoire de Fougères Agglomération. Les secteurs d’activités sont en priorité les activités privées de production industrielle ou artisanale, et des activités de services aux entreprises.

Combien ? Subvention dont le montant dépendra du type d’entreprise et de sa localisation. L’aide accordée par Fougères Agglomération est limitée à 8 emplois par entreprise, par période de 5 ans.

Plus d’informations

Aide à l’innovation « Inno R&D »

Qui ? Région Bretagne

Quoi ? L’aide à l’innovation « Inno R&D » a pour objectif :

  • d’accompagner la recherche et développement (R&D) de produits, procédés ou services innovants,
  • de renforcer la compétitivité des entreprises bretonnes en aidant l’intégration de nouvelles technologies dans les PME (saut technologique),
  • d’encourager les projets qui s’inscrivent dans des démarches responsables et de développement durable, à faible impact ou à impact environnemental positif (ressources, carbone, biodiversité, …), pour une économie plus résiliente,
  • d’encourager les projets d’innovation non technologiques : innovation organisationnelle, marketing ou d’usage dans les PME.

Ce dispositif présente une offre particulière intitulée « Offre Sobriété » dont l’objectif est d’encourager les démarches d’innovation intégrant des enjeux d’économie circulaire, d’éco-conception, d’adaptation au changement climatique, de low tech dans leurs produits, process et services.

Ce dispositif vise les projets menés dans le cadre d’une démarche globale d’innovation, et le plus souvent dans un objectif de diversification.

Pour l’offre « Sobriété » :

  • mener un projet de Recherche et développement de produits, services ou procédés innovants dans une démarche de sobriété,
  • une priorité sera donnée aux projets s’inscrivant dans l’une des priorités formulées par la Région au sein de la « Breizh COP » et en particulier de ses feuilles de routes : « Bien manger pour tous », énergétique et climatiques, numérique responsable, Mobilités solidaires et dé-carbonées, Préservation et valorisation de la biodiversité et des ressources,
  • l’innovation pourra être technologique ou non technologique dans les domaines suivants :
    − Innovation par le Design : réalisation de nouveaux produits dont le développement intégrera le Design (l’innovation par le Design doit conférer une nouvelle fonctionnalité au produit ou générer une modification du process de production de la PME),
    − Innovation Organisationnelle : Projet d’évolution de l’organisation globale de l’entreprise, nécessairement inscrite dans une démarche RSE (nouvelles méthodes de travail, travail à distance…),
    − Innovation d’usage : projet d’innovation basée sur l’usage de nouvelles technologies « sobres » ou low-tech.

Pour qui ? Peuvent bénéficier de cette aide, les entreprises bretonnes, PME et ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) de moins de 5 000 salariés.

Combien ? L’aide au conseil en innovation R&D se décline sur deux offres, selon le degré de développement durable intégré au projet : les projets répondant aux critères de l’offre “sobriété” définis par la Région bénéficieront de conditions et d’un montant d’aide plus favorables.

L’offre standard de l’aide au conseil en innovation R&D prend la forme d’une avance remboursable au taux maximal de 50% de l’assiette des dépenses retenues.

Si le projet est éligible à l’offre “sobriété”, le taux pourra être porté à 65 %.

Cette aide, sous forme d’avance remboursable à taux nul pourra, de manière exceptionnelle, prendre la forme d’une subvention, plafonnée à 50 000 €, pour (critères cumulatifs) :

  • les petits projets de R&D inférieurs à 100 000 € particulièrement risqués (au regard de la capacité de l’entreprise à porter le projet),
  • portés par une PME primo-innovante, ou de moins de 3 ans.

Plus d’informations

Aide à l’innovation « Inno R&D collaborative »

Qui ? Région Bretagne

Quoi ? Cette aide de la région Bretagne vise à soutenir les collaborations entre les entreprises et les organismes de recherche publics du territoire.

Elle a pour objectifs de :

  • soutenir les projets associant une/des entreprise(s) et un/des laboratoire(s) bretons,
  • faire prendre en compte les besoins des industriels par la recherche publique,
  • soutenir l’émergence et la structuration de secteurs d’avenir en lien avec les Pôles de compétitivité du territoire.

Pour qui ? Sont éligibles les partenaires d’un projet collaboratif de recherche et développement (liste non-exhaustive) :

  • entreprises
  • groupements d’entreprises et d’établissements de recherche
  • centres techniques
  • établissements d’enseignement supérieur et de recherche et organismes de recherche
  • associations

Combien ? L’aide de la Région intervient sous forme de subvention dont le montant dépendra du projet, mais avec un taux maximal de :

  • 50 % pour les dépenses liées aux coûts internes et externes directement liés au programme pour les PME et autres établissements privés,
  • 30 % pour les ETI comptant moins de 5000 salariés,
  • 25 % pour les autres GE,
  • et jusqu’à 8100% des surcoûts induits par le projet pour le laboratoire (hors salaires des personnels statutaires).

Plus d’informations

Aide à l’immobilier

Saint-Brieuc Armor agglomération | Observatoire de l'environnement en  Bretagne

Qui ? Saint Brieuc Agglo

Quoi ? Subvention de la communauté d’agglomération destinée aux chefs d’entreprise ayant un projet de rénovation, d’extension, de rachat d’un bâtiment existant ou de construction de bâtiment.

Pour qui ? Entreprises de Saint Brieuc Agglo

Combien ? Jusqu’à 100 000 € selon l’investissement réalisé.

Jusqu’à quand ? Pas de date de fin

Plus d’informations

Aide aux projets à fort impact sur l’emploi

Saint-Brieuc Armor agglomération | Observatoire de l'environnement en  Bretagne

Qui ? Saint Brieuc Agglo

Quoi ? Subvention accordée pour la reprise et/ou la création d’au minimum 10 emplois équivalent temps plein en CDI dans un délai de 3 ans maximum.

Pour qui ? Entreprises de Saint Brieuc Agglo

Combien ? Plafonné à 90 000 € pour une entreprise de production industrielle, 30 000 € pour les autres activités.

Plus d’informations

Aide à l’investissement de transformation vers l’industrie du futur

Ministère de l'Économie et des Finances (France) — Wikipédia

Qui ? Agence de services et de paiement (ASP)

Quoi ? Cette mesure vise à soutenir la montée en gamme des PME et ETI industrielles par la diffusion du numérique et l’adoption des nouvelles technologies: investissement dans un bien, inscrit à l’actif immobilisé et affecté à une activité industrielle sur le territoire français, lorsque ce bien relève de l’une des catégories suivantes :

  • Les équipements robotiques et cobotiques ;
  • Les équipements de fabrication additive ;
  • Les logiciels utilisés pour des opérations de conception, de fabrication, de transformation ou de maintenance ;
  • Les machines intégrées destinées au calcul intensif ;
  • Les capteurs physiques collectant des données sur le site de production de l’entreprise, sa chaîne de production ou sur son système transitique ;
  • Les machines de production à commande programmable ou numérique ;
  • Les équipements de réalité augmentée et de réalité virtuelle utilisés pour des opérations de conception, de fabrication, de transformation ou de maintenance ;
  • Les logiciels ou équipements dont l’usage recourt, en tout ou partie, à de l’intelligence artificielle et utilisés pour des opérations de conception, de fabrication ou de transformation ainsi que pour toutes opérations de maintenance et d’optimisation de la production.

Pour qui ? Toutes les PME et ETI industrielles qui réalisent un investissement de transformation vers l’industrie du futur.

Combien ? Montant de la subvention déterminé en appliquant le taux de subvention au montant total de l’assiette éligible HT.

Le taux de subvention est de 40% limité à :

  • 200 000 € correspondant au plafond autorisé par le régime de minimis,
  • 800 000 € correspondant au plafond autorisé par le régime temporaire covid si l’entreprise y est éligible.

Au-delà des limites imposées par ces deux régimes d’aide, les PME peuvent bénéficier d’une subvention au titre du régime d’aide PME, sans limite de montant, avec un taux de :

  • 20% pour les petites entreprises qui sont définies comme des entreprises qui emploient moins de 50 personnes et dont le chiffre d’affaires annuel ou le total du bilan annuel n’excède pas 10 millions d’euros ;
  • 10% pour les moyennes entreprises qui sont définies comme des entreprises qui emploient moins de 250 personnes et dont le chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas 50 millions d’euros ou le total du bilan annuel n’excède pas 43 millions d’euros.

Jusqu’à quand ? Jusqu’au 31 décembre 2021. Ce dispositif sera reconduit en 2022.

Plus d’informations 

Pass Investissement

Région Bretagne — Wikipédia

Qui ? Région Bretagne

Quoi ? Cette aide vise à soutenir les entreprises dans leurs investissements matériels et immatériels pour favoriser la compétitivité et la création d’emplois durables et de qualité.

Pour qui ? Entreprises de production et de service aux entreprises de production créant au minimum 3 emplois CDI équivalent temps-plein (ETP) sur le territoire

Combien ? Avance remboursable est plafonnée à 150 000 € (prêt à taux nul) ou à 200 000 € (prêt avec application d’un taux).

Jusqu’à quand ? Pas de date de fin

Plus d’informations

Pass Investissement TPE

Région Bretagne — Wikipédia

Qui ? Région Bretagne

Quoi ? Cette aide vise à soutenir les investissements matériels non immobiliers des TPE en création ou en développement. Objectif : soutenir les investissements matériels nécessaires à la croissance des entreprises de production.

Pour qui ? TPE de production et de service aux entreprises de production (hors entreprises de négoce) créant au minimum 1 emploi CDI équivalent temps-plein (ETP) sur le territoire

Combien ? Subvention correspondant à 20% des investissements de production et plafonnée à 40 000 € (bonus possible sous conditions).

Jusqu’à quand ? Pas de date de fin

Plus d’informations

Prêt croissance TPE

Plus que PRO, le label de référence des entreprises de qualité | Groupe  Sereliance

Qui ? BPI France

Quoi ? L’offre de prêt « Croissance TPE » s’adresse en particulier aux TPE pour des montants compris entre 10 000 € et 50 000 €, sans garantie ni caution personnelle. Elle est proposée en partenariat avec les régions qui financent le dispositif. Les dépenses éligibles couvrent les besoins suivants :

  • Investissements immatériels : digitalisation, mise aux normes, dépenses liées au respect de l’environnement, sécurité, recrutement et formation, frais de prospection, dépenses de publicité et de marketing).
  • Investissements corporels ayant une faible valeur de gage : travaux d’aménagement, matériel conçu ou réalisé par l’entreprise pour ses besoins propres, matériel informatique, l’augmentation du BFR générée par le projet de développement.

La durée du prêt peut s’étendre jusqu’à 5 ans.

Pour qui ? TPE de plus de 3 ans à compter de son immatriculation au Registre du Commerce ou Registre des Métiers.

Quand ? Le prêt croissance TPE sera disponible au niveau national à partir du 1er trimestre 2021.

Plus d’informations 

Aides France Num pour la transformation numérique

Ministère de l'Économie et des Finances (France) — Wikipédia

Qui ? Etat

Quoi ? L’initiative France Num a pour objectif d’accompagner les entreprises dans la transformation et le développement de leur activité au moyen du numérique. L’objectif est d’augmenter l’utilisation du numérique en réponse aux besoins. Pour développer ou gérer l’activité avec le numérique, plusieurs dispositifs sont proposés :

  • Des diagnostics numériques gratuits suivis d’un plan d’actions.
  • Des formations-actions gratuites sous forme de parcours pour expérimenter un usage ou une solution numérique en réponse à un besoin concret.
  • Une formation en ligne « Ma TPE a rendez-vous avec le numérique » 
  • Des prêts France Num proposés par les banques pour soutenir vos projets de numérisation pour les entreprises de moins de 50 salariés.

Pour qui ?

  • Diagnostic et formations-actions : TPE/PME ayant 2 ans d’existence légale
  • Prêts France Num : entreprises de moins de 50 salariés ayant au moins 3 ans d’existence légale et un projet de transformation numérique
  • Autres dispositifs : accessibles sans restriction

Quand ?

  • A partir du 4ème trimestre 2020 : diagnostics gratuits proposés par les chambres de commerce et d’industrie et par les chambres des métiers. Le premier appel à projets pour sélectionner les opérateurs de formations-actions sera lancé. Quelques réseaux bancaires commenceront à commercialiser les prêts France Num.
  • Janvier 2021 : la campagne de sensibilisation aux enjeux du numérique débutera, vous pourrez vous inscrire à la 1ère session de la formation en ligne « Ma TPE a rendez-vous avec le numérique », les premiers programmes de formations-actions vous seront proposés.

Plus d’informations 

Appels à projets

Appel à Projets – Réussir les transitions dans l’économie

BREST METROPOLE & VILLE

Qui? BREST METROPOLE & VILLE

  • Quoi? L’appel à projet à pour objectifs :
  • de favoriser d’émergence et de soutenir le développement d’activités économiques durables s’inscrivant dans la dynamique des transitions, dans un objectif de résilience du territoire,
  • de faire de Brest métropole un territoire propice à l’émergence d’activités répondant aux enjeux des transitions en étant un terrain pour tester, démontrer, développer des produits, des activités ou des services,
  • de stimuler les innovations, l’entrepreneuriat individuel ou collectif, la création d’emploi et de richesse.

Pour qui? Peuvent bénéficier de ce dispositif, toutes structures à vocation économique implantées ou s’installant sur le territoire de Brest métropole peut souscrire à cet appel à projet : entreprises de tout statut juridique, entrepreneurs, coopératives, associations, professions libérales.

Le projet doit s’inscrire dans une ou plusieurs des grandes transitions appliquées à une ou plusieurs des filières prioritaires pour Brest métropole (défense, sûreté-sécurité, sciences et technologies marines, industries navales, commerce maritime, pêche et aquaculture, algues, activités maritimes et de loisirs, énergies marines, agriculture et filières alimentaires, économie sociale et solidaire, numérique, industries créatives, banque-assurance, santé, économie touristique, etc.).

La mise en œuvre du projet doit se positionner sur Brest métropole. Le potentiel de création d’emplois à court ou moyen terme doit être quantifiable et vérifiable.

Combien?

  • L’aide prend la forme d’une subvention ou d’avance remboursable.
  • La subvention est d’un montant minimum de 5 000 € et représente jusqu’à 50% des dépenses éligibles.
  • L’avance remboursable est d’un montant minimum de 20 000 €.

Plus d’informations

Appel à Projet dédié à la logistique : Logistique 4.0

Qui ? Ademe

Quoi ? L’AAP cible trois besoins :

  • La digitalisation des chaînes logistiques : vise à améliorer la compétitivité des transports de marchandises, depuis les portes d’entrée / sortie sur le territoire jusqu’à la livraison du dernier kilomètre. Les projets attendus concernent des solutions de digitalisation, offrant des innovations technologiques ou organisationnelles renforçant la souveraineté, la compétitivité économique et écologique et la sûreté de la chaîne logistique.
  • La transition vers des chaînes logistiques écologiquement durables : retient plusieurs leviers d’innovation : information et responsabilisation du consommateur, relocalisation et industrialisation de nouvelles filières ou encore optimisation des flux logistiques. Les projets attendus doivent accélérer l’optimisation des chaînes logistiques considérées dans leur ensemble. La qualité des réponses apportées doit contribuer à renforcer la résilience économique de la France et à répondre aux attentes croissantes de la part de nos concitoyens en matière de durabilité des activités logistiques.
  • L’automatisation des chaines logistiques : est un levier majeur d’amélioration de la performance des chaînes logistiques, retenu par l’Appel à Manifestation d’intérêt « ferroviaire » et l’Appel à Projet « mobilités routières automatisées et infrastructures de services connectées et bas carbone » du PIA4. L’AAP concerne le routier, le ferroviaire, le fluvial mais aussi les plateformes aéroportuaires et leurs engins de pistes. Il s’agit pour ces segments de traiter leurs interfaces en rupture de charge et les interfaces avec les entrepôts, eux-mêmes engagés dans une accélération de la robotisation, et la logistique du dernier kilomètre.

Combien ? enveloppe prévisionnelle de 90 M€

Jusqu’à quand ? 15 mai 2022

Plus d’informations  

Aides France Num pour la transformation numérique

Ministère de l'Économie et des Finances (France) — Wikipédia

Qui ? Etat

Quoi ? L’initiative France Num a pour objectif d’accompagner les entreprises dans la transformation et le développement de leur activité au moyen du numérique. L’objectif est d’augmenter l’utilisation du numérique en réponse aux besoins. Pour développer ou gérer l’activité avec le numérique, plusieurs dispositifs sont proposés :

  • Des diagnostics numériques gratuits suivis d’un plan d’actions.
  • Des formations-actions gratuites sous forme de parcours pour expérimenter un usage ou une solution numérique en réponse à un besoin concret.
  • Une formation en ligne « Ma TPE a rendez-vous avec le numérique » 
  • Des prêts France Num proposés par les banques pour soutenir vos projets de numérisation pour les entreprises de moins de 50 salariés.

Pour qui ?

  • Diagnostic et formations-actions : TPE/PME ayant 2 ans d’existence légale
  • Prêts France Num : entreprises de moins de 50 salariés ayant au moins 3 ans d’existence légale et un projet de transformation numérique
  • Autres dispositifs : accessibles sans restriction

Quand ?

  • A partir du 4ème trimestre 2020 : diagnostics gratuits proposés par les chambres de commerce et d’industrie et par les chambres des métiers. Le premier appel à projets pour sélectionner les opérateurs de formations-actions sera lancé. Quelques réseaux bancaires commenceront à commercialiser les prêts France Num.
  • Janvier 2021 : la campagne de sensibilisation aux enjeux du numérique débutera, vous pourrez vous inscrire à la 1ère session de la formation en ligne « Ma TPE a rendez-vous avec le numérique », les premiers programmes de formations-actions vous seront proposés.

Plus d’informations 

INNO Conseil

Région Bretagne — Wikipédia

Qui ? Région Bretagne

Quoi ? Cette aide vise à soutenir les entreprises pour recourir à des compétences externes dans le cadre de leur projet d’innovation et dans un objectif de diversification, notamment pour des projets vertueux engagés dans la transition écologique.

Pour qui ? Entreprises bretonnes de moins de 50 salariés

Combien ? L’aide se décline sous deux formes, selon le degré de développement durable intégré au projet. Ainsi, les projets répondant aux critères de l’offre « sobriété » définis par la Région bénéficieront de conditions et d’un montant d’aide plus favorables. L’aide correspond à :

  • 80 % des dépenses externes HT pour les entreprises n’ayant jamais bénéficié d’aide à l’innovation
  • 50 % pour les entreprises n’ayant pas bénéficié d’aide à l’innovation depuis au moins 3 ans

Particularités si le projet est éligible à l’offre sobriété : L’aide correspond à 80 % des dépenses externes HT que l’entreprise ait déjà bénéficié ou non d’aide à l’innovation et l’entreprise pourra solliciter un autre type d’aide à l’innovation sans délai.

Dans tous les cas, le montant de l’aide sera plafonné à 15 000 €.

Plus d’informations

Appel à projet : « Plateformes numériques et mutualisation de données pour les filières »

Plus que PRO, le label de référence des entreprises de qualité | Groupe  Sereliance

Qui ? BPI France

Quoi ? L’action vise à renforcer la compétitivité des filières stratégiques françaises par l’innovation, en particulier en soutenant la mise en place de plateformes numériques dans les filières, ainsi que des initiatives de mutualisation et de partage de données destinées au développement de traitement de données qu’elles soient spécifiques à une filière ou non. Les projets soutenus doivent démontrer un apport concret et déterminant à une ou plusieurs filières industrielles et à leur structuration, en bénéficiant notamment à plusieurs petites et moyennes entreprises (PME) ou entreprises de taille intermédiaire (ETI) issues de ces filières.

Les projets présentés pourront établir :

  • des plateformes ou des outils collaboratifs permettant aux entreprises de partager des outils numériques et des données ;
  • des initiatives de mutualisation et de partage de données destinées au développement de traitement de données

Jusqu’à quand ? 24 novembre 2021

Pour qui ? ETI, PME

Plus d’informations

Accompagnement et conseil

Aide pour la maîtrise et la diffusion numérique dans le cadre de « IA Booster »

Plus que PRO, le label de référence des entreprises de qualité | Groupe  Sereliance

Qui ? BPI France

Quoi ? IA Booster est un dispositif innovant d’accompagnement des PME et des ETI dans leur transformation numérique grâce à des technologies d’intelligence artificielle. Accompagnement tout au long de sa démarche de transformation, de la phase d’audit au choix de la solution et à son implémentation, en intégrant une réflexion sur l’évolution des postes de travail, des métiers et des compétences.

Pour qui ? Toutes les PME et ETI, quel que soit leur secteur d’activité, à condition qu’elle présente un niveau minimal de maturité numérique.

Jusqu’à quand ? À partir de 2021, le dispositif IA Booster sera renforcé et étendu à l’ensemble du territoire.

Plus d’informations 

French Fab Investment Desk

Ministère de l'Économie et des Finances (France) — Wikipédia

Qui ? Etat

Quoi ? Le French Fab Investment Desk est un service public destiné à accompagner les entreprises françaises ayant des projets d’investissement industriel. Le porteur de projet bénéficie d’un référent dédié pour l’orienter dans ses démarches, le conseiller et l’accompagner pour accélérer son investissement industriel. Le French Fab Investment Desk a pour missions d’identifier les projets d’investissement des entreprises, de promouvoir leur localisation en France et de faciliter leur gestion administrative en lien avec les collectivités locales et les opérateurs.

Pour qui ? Toute entreprise ayant un projet d’implantation industrielle ou logistique sur le sol français.

Combien ? Les soutiens financiers sont déterminés au cas par cas.

Jusqu’à quand ? Sans limite de durée

Plus d’informations

BreizhFab

Kit com - BREIZH FAB

Qui ? Région Bretagne, Services de l’État, CETIM, UIMM Bretagne, CCI Bretagne, Institut Maupertuis, FIM, Plasti-Ouest, ABEA et France Chimie Ouest Atlantique

Quoi ? Breizh Fab, est un programme en faveur des PME manufacturières de Bretagne. Une équipe d’experts aide les entreprises à réfléchir au meilleur accompagnement (individuel ou collectif) pour mener à bien leur projet tout en s’adaptant à leurs besoins :

  • Un conseiller Breizh Fab analyse les besoins et détermine les enjeux prioritaires de la stratégie d’entreprise.
  • Un consultant spécialisé accompagne l’entreprise dans la réalisation du projet (du diagnostic, au pilotage du plan d’actions jusqu’aux résultats concrets).

Pour qui ? PME industrielle bretonne

Combien ? Subventions et accompagnement gratuit en fonction des priorités

Plus d’informations