Retrouvez toute l'actualité supply chain en Bretagne

s’inscrire à la newsletter

Accueil > Nouvelles tendances de consommation

Nouvelles tendances de consommation

Retrouvez l'ensemble des aides financières, des appels à projets et des accompagnements opérationnels pour vous accompagner dans vos projets d'adaptation aux nouvelles tendances de consommation.

Aides financières et subventions

Subvention aux équipements de lutte contre le gaspillage alimentaire

Qui sommes-nous ? | L'ADEME en Île-de-France

Qui ? Ademe

Quoi ? Aide à l’investissement pour mettre en œuvre un projet de lutte contre le gaspillage alimentaire sur le territoire.

Pour qui ? Acteurs publics ou privés pour des équipements réduisant le gaspillage alimentaire sur plusieurs étapes de la chaine alimentaire. Aide possible pour les investissements faisant suite à une augmentation ou à une redistribution des flux, de collecte de denrées détournées du gaspillage alimentaire dans un programme mutualisé entre plusieurs partenaires. Par exemple les équipements suivants peuvent être soutenus : équipements de pesées, camions frigorifiques, acquisitions d’entrepôt, plateformes de collecte, cantines solidaires, ateliers de transformation de type conserverie, équipements permettant le partage de denrées alimentaires entre particuliers…

Combien ? Aide allant jusqu’à 55 % de l’assiette des aides éligibles

Jusqu’à quand ? Pas de date de fin.

Plus d’informations 

Appels à projets

Appel à projets « Vers la performance environnementale de vos produits alimentaires »

Qui sommes-nous ? | L'ADEME en Île-de-France

Qui ? Ademe

Quoi ? Entreprises, acteurs des filières alimentaires (production, transformation, distribution…), l’ADEME vous accompagne afin d’intégrer la performance environnementale des produits au cœur de votre stratégie de développement. L’objectif est de vous permettre de vous engager dans une démarche d’amélioration de la performance environnementale de vos produits (écoconception), d’identifier les pratiques les plus performantes d’un point de vue environnemental et économique, puis de les mettre en œuvre pour quantifier in fine les bénéfices atteignables et valorisables auprès de vos clients. Les porteurs de projets doivent disposer de leviers d’action structurants (outils de transformation, cahier des charges, contrats, marques…) qui permettent d’agir sur la performance environnementale des produits et/ou sur les pratiques des acteurs des filières. Les projets avec une dimension collective et/ou portés par un acteur « tête de réseau » (interprofession, structure porteuse d’une démarche filière, organisme de défense et de gestion, structure coopérative…) sont attendus et seront financés en priorité.

Pour qui ? Porteurs de marques régionales, Porteurs de labels/AOC/SIQO existants, Distributeurs porteurs de Marques De Distributeurs, PME/ETI porteurs de marques dans l’agro-alimentaire (entreprises, coopératives, groupements de producteurs …)

Jusqu’à quand ? 12 mai 2021

Plus d’informations 

Accompagnement et conseil

Le module de conseil cash BFR

Plus que PRO, le label de référence des entreprises de qualité | Groupe  Sereliance

Qui ? BPI France

Quoi ? Le module Cash BFR, opéré par le binôme formé d’un Responsable Conseil Bpifrance et d’un des consultants indépendants du vivier Bpifrance, permet de faire le point sur les comptes et de dresser le plan d’actions qui remobilise les équipes. Les équipes de l’entreprise seront mobilisées 10 journées sur 8 à 10 semaines, pour collecter et analyser des informations clés existantes (bilan, trésorerie, etc.), réaliser des entretiens internes (5 à 8) avec les principales fonctions concernées, effectuer des observations sur site et animer des ateliers de travail : performance opérationnelle, réduction des coûts, priorisation commerciale…

Pour qui ? PME employant au minimum 10 salariés et toute entreprise industrielle ou entreprise disposant de biens d’équipements et de stocks dont une part du personnel exerce une activité opérationnelle assimilable à de la production et/ou à de la logistique. A l’exclusion des entreprises en difficulté.

Combien ? Bpifrance et l’Etat financent 50% des coûts de la mission de conseil.

Jusqu’à quand ? Dans la limite des financements disponibles.

Plus d’informations

BreizhFab

Kit com - BREIZH FAB

Qui ? Région Bretagne, Services de l’État, CETIM, UIMM Bretagne, CCI Bretagne, Institut Maupertuis, FIM, Plasti-Ouest, ABEA et France Chimie Ouest Atlantique

Quoi ? Breizh Fab, est un programme en faveur des PME manufacturières de Bretagne. Une équipe d’experts aide les entreprises à réfléchir au meilleur accompagnement (individuel ou collectif) pour mener à bien leur projet tout en s’adaptant à leurs besoins :

  • Un conseiller Breizh Fab analyse les besoins et détermine les enjeux prioritaires de la stratégie d’entreprise.
  • Un consultant spécialisé accompagne l’entreprise dans la réalisation du projet (du diagnostic, au pilotage du plan d’actions jusqu’aux résultats concrets).

Pour qui ? PME industrielle bretonne

Combien ? Subventions et accompagnement gratuit en fonction des priorités

Plus d’informations