Retrouvez toute l'actualité supply chain en Bretagne

s’inscrire à la newsletter

Accueil > Emplois & compétences

Emplois & compétences

Retrouvez l'ensemble des aides financières, des appels à projets et des accompagnements opérationnels pour vous accompagner dans vos projets de recrutement et votre développement.

Aides financières et subventions

Aide aux projets à fort impact sur l’emploi

Saint-Brieuc Armor agglomération | Observatoire de l'environnement en  Bretagne

Qui ? Saint Brieuc Agglo

Quoi ? Subvention accordée pour la reprise et/ou la création d’au minimum 10 emplois équivalent temps plein en CDI dans un délai de 3 ans maximum.

Pour qui ? Entreprises de Saint Brieuc Agglo

Combien ? Plafonné à 90 000 € pour une entreprise de production industrielle, 30 000 € pour les autres activités.

Plus d’informations

FNE formation

Ministère de l'Économie et des Finances (France) — Wikipédia

Qui ? Etat

Quoi ? Le FNE-Formation met en œuvre des actions de formation pour faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations liées aux mutations économiques et technologiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois. En raison de la crise du Covid-19, le dispositif FNE-Formation est renforcé de manière temporaire pour répondre aux besoins des entreprises en activité partielle par la prise en charge des coûts pédagogiques. La durée de la formation ne doit pas excéder le nombre d’heures en activité partielle, dans la mesure où la formation se déroule durant la période d’inactivité.

Pour qui ? L’ensemble des entreprises qui ont des salariés placés en activité partielle, sauf les alternants, toutes tailles et tous secteurs confondus.

Combien ? L’État prend en charge 100 % des coûts pédagogiques sans plafond horaire.

Plus d’informations

Aide à l’investissement pour les TPE et PME

Rennes Ville et Métropole - Home | Facebook

Qui ? Rennes Métropole

Quoi ? La Métropole de Rennes met en place un dispositif temporaire pour favoriser les investissements nécessaires aux entreprises en complément des aides de l’État et de la Région :

  • Travaux visant à adapter les espaces de travail aux normes sanitaires (cloisonnement…)
  • Équipements, outils de production et matériels de manutention
  • Équipements liés au développement du télétravail
  • Dépenses de recherche et développement, formation des salariés, achat de logiciels ou de brevets… destinés à accompagner les changements
  • Dépenses de communication pour favoriser la reprise de l’activité commerciale (site internet, stratégie inbound…)
  • Acquisition et aménagement de véhicules propres destinés à la livraison clients

Pour qui ? Les entreprises industrielles et de services aux entreprises ainsi que les entreprises du bâtiment et des travaux publics installées ou s’implantant sur le territoire de Rennes Métropole, de moins de 50 salariés équivalents temps plein à la date de début du programme. Priorité sera donnée à l’accompagnement des petites et très petites entreprises.

Jusqu’à quand ? Jusqu’à la fin de l’année 2020, l’enveloppe sera revalorisée pour être portée à 3,5 millions d’euros.

Plus d’informations

Fonds de soutien aux investissements industriels dans les territoires

Ministère de l'Économie et des Finances (France) — Wikipédia

Quoi ? Un fonds de 400 M€ de subventions est mis en place en faveur des projets industriels les plus structurants pour les territoires. Cette mesure a pour objectif d’aider à accélérer et renforcer les investissements industriels, pour préparer le rebond. Sont visés des projets industriels susceptibles de démarrer rapidement et ayant des retombées socio-économiques ou écologiques fortes pour le territoire. Il peut s’agir par exemple de création de sites industriels, d’extension, de modernisation d’outils productifs ou encore de plateaux techniques de formation professionnelle pour répondre à aux besoins en compétences.

Pour qui ? Entreprise, association, groupement d’employeurs ayant une personnalité morale ou établissement de formation.

Combien ? Les projets doivent présenter une assiette minimale de dépenses éligibles de 400 000 €, réalisées sur une durée maximum de 2 ans.

Jusqu’à quand ? Le fonds suit une instruction au fil de l’eau. La plateforme de candidature pour l’enveloppe 2020 est ouverte jusqu’à épuisement des fonds et au plus tard jusqu’au 17 novembre 2020.

Plus d’informations 

Aide aux employeurs qui recrutent en apprentissage

Ministère de l'Économie et des Finances (France) — Wikipédia

Qui ? Agence de services et de paiement (ASP)

Quoi ? Aide exceptionnelle pour le recrutement d’un salarié en contrat d’apprentissage, préparant un diplôme jusqu’au niveau master.

Pour qui ? Les entreprises de moins de 250 salariés : sans condition. Les entreprises de 250 salariés et plus à la condition qu’elles s’engagent à atteindre, dans leur effectif, un seuil, défini par décret, de contrats d’alternance ou de contrats favorisant l’insertion professionnelle (faute de quoi les sommes perçues doivent être remboursées) :

  • 5 % de contrats favorisant l’insertion professionnelle au 31 décembre 2021,
  • 3 % d’alternants au 31 décembre 2021 et une progression de 10 % d’alternants par rapport à l’année 2020.

Combien ? Aide financière de :

  • 5 000 € pour un alternant de moins de 18 ans,
  • 8 000 € pour un alternant majeur (jusqu’à 29 ans révolus) pour la 1ère année de chaque contrat d’apprentissage conclu entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 préparant à un diplôme jusqu’au master (bac + 5).

Plus d’informations 

Aide à la mobilisation des employeurs pour l’embauche des travailleurs handicapés

Ministère de l'Économie et des Finances (France) — Wikipédia

Qui ? Agence de services et de paiement (ASP) pour le compte de l’État.

Quoi ? Aide financière attribuée pour l’embauche d’un salarié ayant la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

Pour qui ? Toutes les entreprises et toutes les associations, sans limite de taille. Conditions pour en bénéficier :

  • Embaucher entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021 un travailleur handicapé disposant de la reconnaissance de qualité de travailleur handicapé
  • Embaucher une personne en CDI, en CDI intérimaire ou en CDD pour une période d’au moins 3 mois
  • Sa rémunération doit être inférieure ou égale à deux fois le montant du SMIC
  • L’employeur ne doit pas avoir procédé à un licenciement économique sur le poste concerné depuis le 1er janvier 2020.

Combien ? Jusqu’à 4 000 € sur un an

Jusqu’à quand ? 28 février 2021

Plus d’informations 

Aide à l’embauche des jeunes

Ministère de l'Économie et des Finances (France) — Wikipédia

Qui ? Agence de services et de paiement (ASP)

Quoi ? Aide pour l’embauche d’un jeune de moins de 26 ans.

Pour qui ? Toutes les entreprises et toutes les associations, sans limite de taille. Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • embaucher entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021 un jeune de moins de 26 ans
  • embaucher cette personne en CDI, en CDI intérimaire ou en CDD pour une période d’au moins 3 mois
  • sa rémunération doit être inférieure ou égale à 2 fois le montant du SMIC
  • ne pas avoir procédé à un licenciement économique sur le poste concerné depuis le 1er janvier 2020.

Combien ? Jusqu’à 4.000 euros.

Jusqu’à quand ? 31 janvier 2021

Plus d’informations 

Appels à projets

Appel à projets « Soutien à l’investissement industriel dans les territoires »

Ministère de l'Économie et des Finances (France) — Wikipédia

Qui ? Ministère de l’économie, des finances et de la relance

Quoi ? Le dispositif vise à soutenir des investissements à dimension industrielle, susceptibles de démarrer rapidement et ayant des retombées socio-économiques fortes pour le territoire : création de sites industriels, extension, modernisation d’outils productifs, plateaux techniques de formation professionnelle, plateformes de services aux industriels… Une priorité sera toutefois donnée aux projets s’inscrivant dans un Territoire d’Industrie.

Pour qui ? Projets individuels ou collectifs

Combien ? Le budget alloué à ce fonds est de 150M€. Les projets bénéficiaires sont accompagnés en subvention. Le taux d’intervention est décidé au cas par cas en fonction des critères de sélection et du régime d’aide applicable.

Jusqu’à quand ? 31 décembre 2021

Plus d’informations 

Accompagnement / Conseil

Prestation « Conseil en ressources humaines »

Rapport d'activité 2014 - Direccte Bretagne

Qui ? Direccte

Quoi ? Cette prestation doit permettre de contribuer au développement de l’emploi et à la professionnalisation de la fonction Ressources Humaines (RH). Après un court diagnostic, un prestataire propose des outils et des solutions immédiatement opérationnelles.

Pour qui ? TPE/PME et particulièrement les plus petites entreprises

Combien ? L’Etat participe au financement de la prestation et, afin de limiter le reste à charge pour l’entreprise, un cofinancement peut être assuré par un OPCO, une chambre consulaire ou une organisation professionnelle.

Plus d’informations