Retrouvez toute l'actualité supply chain en Bretagne

s’inscrire à la newsletter

Accueil > Actualités > Emballages : Bretagne Supply Chain veut changer de modèle

Emballages : Bretagne Supply Chain veut changer de modèle

Le colloque annuel du Cluster Bretagne Supply Chain qui se tiendra le 26 février sera dédié cette année à la question des emballages. A cette occasion, le magazine Stratégies Logistique a fait le point sur les thèmes principaux de l’événement et les projets de l’association avec Serge Rambault, président de BSC.

Stratégies Logistique : Bretagne Supply Chain organise le 26 février prochain à Rennes une journée intitulée « Emballages : changeons de modèle ». En tant que président du Cluster et dirigeant d’entreprise, pensez-vous que le modèle actuel soit à réinventer ?

Serge Rambault : La question de l’emballage est un sujet qui me tient à cœur. D’abord parce que nous avons une responsabilité morale au regard des générations futures, nous devons nettoyer notre planète. Ma génération a été égoïste et irresponsable sur ce sujet, l’usage abusif des emballages a contribué fortement à la détérioration de notre environnement.

Ma génération doit aujourd’hui réparer ses erreurs, elle a un devoir de réaction. En parallèle, depuis plusieurs années, je constate que les emballages représentent un enjeu grandissant pour nos organisations logistiques. Toutes les supply-chains doivent aujourd’hui se réinventer pour adapter les emballages aux révolutions que nous connaissons, que ce soit l’explosion du e-commerce, le développement du vrac ou de la consigne, la fin annoncée du plastique, la nécessaire réduction des déchets, mais aussi l’absolue nécessité d’accroître les taux de chargement du premier au dernier kilomètre ou le développement de l’automatisation.

A Bretagne Supply Chain, nous sommes persuadés que les entreprises ne pourront relever les défis de l’emballage qu’en collaborant. Collaborer, cela veut dire travailler avec ses clients pour identifier le juste emballage, avec ses fournisseurs pour mieux comprendre ses contraintes ou encore avec ses voisins pour optimiser les achats et les chargements. Je suis persuadé que les supply-chains qui feront le pari du collectif, du collaboratif et du transversal appréhenderons bien mieux les attentes du consommateur tout en préservant leur efficacité opérationnelle.

Retrouvez l’intégralité de l’entretien sur le site de Stratégies Logistique.