Retrouvez toute l'actualité supply chain en Bretagne

s’inscrire à la newsletter

Pour optimiser les flux et améliorer les conditions de travail durablement dans la filière des produits frais, un collectif régional d’entreprises s’est constitué autour de Bretagne Supply Chain et de la Carsat.

Des entreprises de la filière produits frais œuvrent ensemble pour améliorer la santé et les conditions de travail de leurs salariés, en diminuant les contraintes et en vue d’améliorer leur performance économique, sociale et environnementale, et in fine, l’attractivité de leurs métiers.

En 2016, la Carsat Rhône-Alpes et le cluster logistique PIL’ES, ont lancé un projet collaboratif avec des expérimentations pour assouplir les contraintes liées à :

  • La détente des flux : flux hypertendus, fréquences de livraison, commandes tardives, manque de visibilité des promotions
  • Les palettisations : palettisations amont hétérogènes, palettisations aval mélangées, hauteur des palettes
  • Les emballages : diversité des emballages, fragilité et poids des emballages.

Un collectif d’acteurs

Le collectif est composé d’entreprises volontaires : industriels, transporteurs, plateformes logistiques et magasins. Ils ont déjà rejoint la démarche bretonne :

Le projet

Le collectif breton s’appuie sur la méthodologie appliquée en Rhône-Alpes et déploie le projet selon 3 axes :

  • Diffusion, accompagnement des livrables opérationnels
  • Expérimentations
  • Conception et lancement de nouveaux projets

Collaboratif par nature, le projet mise sur :

  • L’intelligence collective : en installant un dialogue constructif entre tous les maillons de la filière des produits frais (industriels, transporteurs, plateformes de distribution et magasins).
  • L’expérimentation : pour assouplir les contraintes liées à la détente des flux (flux hypertendus, fréquences de livraison, commandes tardives, manque de visibilité des promotions), les palettisations (palettisations amont hétérogènes, palettisations aval mélangées, hauteur des palettes) et les emballages (diversité des emballages, fragilité et poids).
  • Le partage de bonnes pratiques : avec la publication de repères communs, partagés par les différents maillons de la chaîne logistique, notamment autour des flux hypertendus, des commandes tardives, de la gestion des promotions ou encore de la palettisation aval.

Où en est le projet en Bretagne ?

Retours d’expériences

D’autres retours d’expériences : Easydis et Aoste pour la palettisation amont

L’équipe projet

Pour rester informé des avancées du projet, recevez la newsletter !

Pour en savoir plus sur la démarche, contactez-nous ou consultez le site Internet du projet Perspectiv’Supply.